Auguste Forel

Auguste Forel, né à Morges dans le canton de Vaud le 1er septembre 1848 et mort à Yvorne le 27 juillet 1931, est un entomologiste, neuroanatomiste et psychiatre suisse.


Catégories :

Médecin suisse - Médecin du XIXe siècle - Médecin du XXe siècle - Psychiatre suisse - Neuroanatomiste - Histoire de la psychiatrie - Sexologue - Entomologiste suisse - Histoire de l'entomologie - Eugénisme - Personnalité vaudoise - Naissance en 1848 - Naissance à Morges - Décès en 1931

Recherche sur Google Images :


Source image : www2.hu-berlin.de
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Auguste Henri Forel (1848-1931). Auguste Forel est né dans le Canton de Vaud en Suisse Romande. Il développa particulièrement tôt une passion indéfectible pour... (source : bium.univ-paris5)
  • Auguste Henri Forel (1848-1931). Auguste Forel est né dans le Canton de Vaud en Suisse Romande. Il développa particulièrement tôt une passion indéfectible pour l'étude... (source : cjns)
  • Auguste Forel est né dans le Canton de Vaud en Suisse Romande. Il développa particulièrement tôt une passion indéfectible pour l'étude des fourmis, mais opta pour la... (source : cat.inist)
Auguste Forel
La Fourmillière - Yvorne Suisse - Auguste Forel

Auguste Forel, né à Morges dans le canton de Vaud le 1er septembre 1848 et mort à Yvorne le 27 juillet 1931, est un entomologiste, neuroanatomiste et psychiatre suisse. Il s'est constitué en psychiatrie avec Bernhard von Gudden (1824-1886).

Connu pour ses travaux sur les fourmis, Forel est aussi l'un des pionniers de la sexologie en Suisse et en Europe. Il s'est en outre énormément impliqué dans la lutte contre l'alcoolisme. Il a été professeur à l'université de Zurich et directeur de la clinique Burghölzli de 1879 à 1898. Principal promoteur de l'eugénisme en Suisse[1]. Il est le père du psychiatre Oscar Forel.

Auguste Forel figurait jadis sur les billets de1 000 francs suisses.

Œuvres principales

Références

  1. «Notre but ne doit nullement être de créer [... ] une sorte de surhomme, mais simplement d'éliminer progressivement les sous-hommes défectueux [... ] en stérilisant par un acte de volonté spontanée les porteurs de mauvais germes, tout en déterminant les hommes meilleurs, plus sains, plus heureux et plus sociaux, à se multiplier de plus en plus.» Auguste Forel, 1905.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : forel - suisse - auguste - eugénisme - yvorne - psychiatre - fourmis - sexologie - université - oscar - 1905 - hommes -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Forel.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu