Formica

Formica est un genre de fourmis.


Catégories :

Hyménoptère (nom scientifique) - Fourmi

Recherche sur Google Images :


Source image : kitchencritic.co.uk
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Formica est une fourmi de grande taille (jusqu'à 1 cm pour les ... entre 0, 80 et 1, 2 cm selon l'espèce élevée (Formica lemani étant de ... (source : myrmecofourmis)
Wikipédia:Lecture d'une taxoboxComment lire une taxobox
Formica
 Une fourmi rousse ouvrière
Une fourmi rousse ouvrière
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Ordre Hymenoptera
Sous-ordre Apocrita
Infra-ordre Aculeata
Super-famille Vespoidea
Famille Formicidæ
Sous-famille Formicinæ
Tribu Formicini
Genre
Formica
Linnæus, 1758

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Formica est un genre de fourmis.

L'expression fourmi rousse sert à désigner plusieurs «complexes d'espèce» de fourmis forestières vivant dans l'hémisphère nord (dont zone boréale) et appartenant au groupe (ou «complexe») Formica rufa.

La partie supérieure de leurs fourmilières sont des dômes de brindilles pouvant atteindre 1, 50 m de hauteur, fréquemment localisés en lisière de parcelles boisées ou dans de petites clairières.

Taxonomie

Le (genre Formica) contient deux complexes d'espèces qui semblent déterminés par le contexte climatique et altitudinal :

Anatomie et caractéristiques

Les fourmis rousses sont aisément reconnaissables par leur aspect bicolore : la tête et l'abdomen sont noirs ou roux foncé, alors que le thorax est rouge brique. Elles atteignent la taille d'environ 1 cm à l'âge adulte. Ces fourmis ne piquent pas (comprendre : elles ne sont pas équipées d'un dard). Pour se défendre, la fourmi rousse recroqueville son abdomen sous son thorax de manière à ce que son extrémité soit orientée devant elle et en l'air, et projette un jet d'acide formique avec une force redoutable (un jet atteint aisément plus de 50 cm). Elles se servent aussi de leurs mandibules pour déchiqueter leur proie, et injectent de l'acide dans les blessures ainsi infligées.

Leur nid est aussi particulièrement aisément identifiable. C'est généralement un dôme d'aiguilles de pin ou autres brindilles, adossé au pied d'un arbre ou sur une vieille souche. Ces dômes atteignent des tailles colossales, car à la partie visible pouvant atteindre un bon mètre de haut, on doit ajouter la partie souterraine, énormément plus massive. Les colonies de formica rufa sont constituées d'un dôme principal, et d'une série de dômes secondaires entourant le premier dans un rayon de quelques dizaines de mètres. Tous ces dômes sont reliés entre eux par des routes de surface et souterraines rayonnant de l'ensemble des côtés. Une telle colonie abrite des millions d'individus.

Habitat

Ces espèces sont strictement forestière ou de lisières, et vivent dans les forêts de résineux et/ou de feuillus de l'hémisphère nord. Leurs dômes sont fréquemment fabriqués contre un arbre. Elles jouent un rôle important dans le recyclage de la matière organique et la régulation des insectes.

habitat de substitution : une espèce (Formica pratensis) qui colonisait volontiers les milieux ouverts (prairies sèches, bocage/lisières de haies et forestières) sait aussi utiliser les accotements (quand ce sont des talus exposés au soleil) routiers, où elle semble trouver un habitat de substitution aux prairies sèches ou à ses anciens habitats qui se sont artificialisés[2]. La régression des biotopes lui convenant reste un facteur de menace pour cette espèce qui figure toujours sur la Liste Rouge des espèces menacées (En Suisse où cette espèce est bien suivie depuis 1996, ses populations sont en nette régression, certainement à cause de l'artificialisation et de la fragmentation de ses habitats et des modes d'entretien des talus routiers (épareuses, salage, désherbants ou feu quelquefois, qui s'ajoutent aux apports de pesticides agricoles des champs voisins ainsi qu'aux pollutions d'origine automobile).

En Europe

Menaces, protection, gestion

Les fourmis rousses après avoir été fréquemment victimes de destruction de nids, sont désormais protégées en France et dans plusieurs pays à cause de leur utilité pour la protection des arbres contre de nombreux insectes qui peuvent leur nuire s'ils ne sont pas régulés par des prédateurs tels que la fourmi rousse.
Des fourmilières ont avec succès été réintroduites dans des parcelles boisées d'où elles avaient disparu.

Espèces menacées... L'ensemble des fourmis des bois sont menacées essentiellement par l'artificialisation, la destruction et la fragmentation des forêts, le manque de bois morts, et quelquefois par la destruction volontaire de leurs nids par des acteurs qui ignorent leur utilité écologique. Les incendies de forêt répétés touchant de grandes surfaces peuvent aussi affecter leurs populations.

Rien que pour la France, étaient déjà reconnues comme menacées en 1996, selon la Base de donnée du World Conservation Monitoring Centre (WCMC), les espèces suivantes :

Faible risque : quasi menacée

Faible risque : quasi menacée

Faible risque : quasi menacée

Faible risque : quasi menacée

Faible risque : quasi menacée

Faible risque : quasi menacée

Elles sont depuis reconnues comme menacées par la liste rouge internationale de l'UICN.

Liste d'espèces

Galerie d'images

Notes et références

  1. Stratégie de reproduction des fourmis des bois : le cas de Formica lugubris, une espèce jumelle et sympatrique de Formica paralugubris
  2. Page d'information du Musée de zoologie de Lausanne
  3. 1re édition de la Liste Rouge des espèces animales menacées de Suisse (1994)

Voir aussi

Bibliographie

Les secrets de la fourmi rousse. Chasseur d'images, no 253, mai 2003

Liens externes

Références taxinomiques

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : formica - fourmi - espèce - menacées - rufa - références - bois - ouvrière - rouge - rousse - dômes - complexes - suisse - european - red - wood - ant - faible - risque - quasi - fourmilières - habitat - liste - pratensis - lugubris - arbre - forêts - france - européenne -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Formica.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu