Formica rufa

Formica rufa, aussi connue comme la «fourmi rousse», est une espèce de fourmis du genre Formica et du groupe Formica rufa, qu'on trouve fréquemment dans une grande partie de l'Europe — en particulier dans les forêts de conifères et de feuillus mais aussi dans les parcs.


Catégories :

Fourmi

Recherche sur Google Images :


Source image : potomitan.info
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Formica rufa est le nom d'une espèce. (sans quoi la nomenclature ne serait... par contre la traduction française de Formica rufa (Fourmis... (source : acideformik)
  • formica rufa homéopathie Une fourmi dans une granule, ... En homéopathie, formica rufa est spécifiquement adapté aux problèmes urinaires aigus comme les ... (source : homeopathie.officine.free)
  • MATÉRIEL ET MÉTHODES Fourmis étudiées Legenre Formica (Hymenoptera : Formicidæ... humides, le groupe des Formica rufa est retrouvéspécifiquement dans les ..... Fourmis des bois Formica rufa Formica polyctena Formica lugubris Formica... (source : documents.irevues.inist)
Wikipédia:Lecture d'une taxoboxComment lire une taxobox
Formica rufa
 Une fourmi rousse ouvrière
Une fourmi rousse ouvrière
Classification
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Ordre Hymenoptera
Sous-ordre Apocrita
Infra-ordre Aculeata
Super-famille Vespoidea
Famille Formicidæ
Sous-famille Formicinæ
Tribu Formicini
Genre Formica
Nom binominal
Formica rufa
Linnæus

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Formica rufa, aussi connue comme la «fourmi rousse», est une espèce de fourmis du genre Formica et du groupe Formica rufa, qu'on trouve fréquemment dans une grande partie de l'Europe — en particulier dans les forêts de conifères et de feuillus mais aussi dans les parcs.

L'acide formique a été extrait en 1671 par le naturaliste anglais John Ray en distillant la plupart de fourmis écrasées de cette espèce[1]

Les ouvrières peuvent mesurer 8 à 10 mm de longueur. Elles ont des mandibules assez imposantes et comme énormément d'autres espèces de fourmis, elles sont dans la capacité de produire et de se servir de l'acide formique comme moyen de défense.

Une chenille attaquée par Formica rufa.
Formica rufa qui patrouille
Un nid de Formica rufa

La formica rufa est omnivore et capture des pucerons et des cochenilles pour ensuite, en extraire le miellat. Les nids de ces fourmis sont grands, bien en vue, édifiés en forme de dôme, le plus souvent localisés dans un sous-bois dégagé, où les rayons du soleil ne peuvent pas les atteindre. F. rufa est fréquemment utilisé dans le secteur forestier et il est fréquemment présenté dans une région comme une forme de gestion des ravageurs. La formica rufa peut envoyer un jet d'acide fomique à 25 centimètre.

F. rufa est polygyne et fréquemment, les jeunes reines, après essaimage, retournent à leur colonie mère où des ouvrières la placeront dans dans sa nouvelle colonie. Les nids constitués par F. rufa peuvent atteindre plus d'un mètre et sont nommés "Dômes". Formica rufa est agressive et territoriale ce qui conduit fréquemment à des combats avec les autres espèces présentes dans le biotope. Les vols nuptiaux ont lieu entre Juin et Octobre, fréquemment lorsque le climat est lourd ou après une averse. Ils sont fréquemment marqués par des batailles féroces entre les colonies voisines pour la redéfinition et la défense des frontières territoriales.

Les ouvrières montrent un polymorphisme énorme et il a été noté que les plus grands individus étaient chargés de la récolte au plus loin des nids. [2]

L'espèce peut aussi établir des nids par esclavagisme temporaire, les hôtes sont des espèces du groupe Formica fusca, surtout Formica fusca fusca et Formica fusca lemani, bien que les colonies naissantes peuvent aussi utiliser ce mécanisme. [réf.  nécessaire]

Virus

En 2008, le virus de la maladie noire — qui affecte les abeilles, les fourmis et les acariens — a été signalé pour la première fois chez cette espèce, en même temps que chez une autre espèces de fourmis, Camponotus vagus.

Culture générale

Une colonie de Formica rufa appelée Bel-O-Kan est la principale héroïne de la trilogie des fourmis, de Bernard Werber.

Sources

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article en anglais intitulé «Formica rufa» (voir la liste des auteurs)

  1. (en) Charles Earle Raven, John Ray, naturalist : his life and works, Cambridge University Press, 1986 (ISBN 0521310830)  
  2. Wright PJ, Bonser R & Chukwu UO, «The size-distance relationship in the wood ant Formica rufa», dans Ecological Entomology, vol.  25, 2000, p.  226–233 lien DOI ] 

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : formica - rufa - fourmi - espèce - nid - colonie - ouvrière - fusca - classe - ordre - famille - acide - rousse - infra - genre - groupe - formique - anglais - john - ray -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Formica_rufa.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu