Plante myrmécophile

Les plantes myrmécophiles sont des végétaux qui vivent en association symbiotique externe avec les fourmis.



Catégories :

Article soupçonné de non pertinence - Reproduction végétale - Fourmi - Symbiose

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'Acacia cornigera est un arbre pionnier d'Amérique latine. Ses épines creuses abritent des fourmis agressives. Ces fourmis protègent la plante contre les ... (source : br.fgov)
  • ... Au contraire, les Acacias non myrmécophile produisent des substances.... Il ne faut pas oublier que l'ensemble des relations plantes fourmis ne... (source : villesfleuries)
  • Les plantes myrmécophiles et la myrmécochorie. Options V... L'acacia, la girafe et la fourmi ! 4, toto, 294, lundi 15 septembre 2008 à 22 :19... (source : acideformik)
Acacia de Collins, Arbre myrmécophile américain
Acacia de Collins, Arbre myrmécophile américain

Les plantes myrmécophiles (du grec ancien : μύρμηξ, «fourmi»; φῐλεῖν, «aimer») sont des végétaux qui vivent en association symbiotique externe avec les fourmis.

Genres contenant des espèces végétales myrmécophiles

(liste non-exhaustive)

Bromeliacées myrmécophiles

Les bromeliacées myrmécophiles les plus courantes sont Tillandsia bulbosa et Tillandsia caput-medusæ, qui forment de veritables "nids" tout prêt dans leurs feuilles, ces plantes ont une base en forme de bulbes, leur feuilles, enroulées sur elles-même, sont creuses et permettent l'habitation de la plante par les fourmis, les fourmis vont ainsi habiter la plante, ramenant de quoi nourrir la fourmilière, elles vont entreposer la nourriture dans la Tillandsia, qui en absorbera une partie. Les fourmis vont aussi jouer un rôle protecteur de la plante, dans la mesure où celle-ci est désormais leur fourmilière, elles ne vont pas la laisser mourir.

Acacias myrmécophiles

Certains acacias, Acacia de Collins et Acacia drepanolobium, [1], [2] ont eux aussi développé des épines creuses, ou alors des branches creuses, qui permettent leur habitation par les fourmis, on voit aussi la présence de nectaires extra-floraux, qui produisent une substance sucrée dont les fourmis se nourrissent, les fourmis vont ici débarrasser l'arbre de l'ensemble des insectes qui pourraient poser problèmes (et même des autres), les chenilles, etc. Les fourmis peuvent aller jusqu'à couper des lianes qui voudraient se servir de l'acacia comme support.

Autres plantes myrmécophiles

Parmi les autres plantes myrmécophiles on trouve énormément de plantes carnivores et de fougères, qui, sur le même principe, "construisent" des salles prêtes à être habitées par les fourmis.

Myrmécochorie

C'est le fait pour une plante de faciliter le transport de ses graines par le biais des fourmis. (ex : le ricin commun). Pour cela, les graines de certaines plantes ont généralement une partie charnue attachée à la graine, qui se nomme l'élaiosome, et les fourmis voulant manger cette partie vont ramener la graine jusqu'à leur nid, ou moins loin si la graine se sépare de l'élaiosome en route. La myrmécochorie ne peut être vérifiée que sur des fourmis non granivores, les fourmis du genre Messor par exemple, risquent d'être intéréssées par la graine.

Notes et références
  1. ab (en) Truman P. Young, Maureen L. Stanton, Caroline E. Christian (2003) Effects of natural and simulated herbivory on spine lengths of Acacia drepanolobium in Kenya. Oikos April 2003, 101 (1), 171–179. DOI :10.1034/j. 1600-0706.2003.12067. x
  2. ab (en) Stapley L (1999) Physical worker castes in colonies of an acacia-ant (Crematogaster nigriceps) correlated with an intra-colonial division of defensive behaviour. Insectes sociaux 1999, vol. 46, no2, pp. 146-149.

Liens et documents externes

  • LES PLANTES MYRMECOPHILES, présentation générale des principales plantes myrmécophioles
  • ANT PLANTS, présentation de différentes plantes myrmécophiles, richement illustré (en)

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Myrm%C3%A9cophilie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 10/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu