Tamanoir

Le tamanoir, surnommé «fourmilier géant» est une espèce de mammifère de la famille des Myrmecophagidæ. C'est l'unique espèce du genre Myrmecophaga.


Catégories :

Statut IUCN Quasi menacé - CITES annexe II - Mammifère (nom vernaculaire) - Faune endémique d'Amérique du Sud - Xenarthra

Définitions :

  • Fourmilier de la même espèce que le tamandua, mais plus grand (source : fr.wiktionary)
Wikipédia:Lecture d'une taxoboxComment lire une taxobox
Tamanoir ou
fourmilier géant
 Tamanoir (Myrmecophaga tridactyla)
Tamanoir (Myrmecophaga tridactyla)
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Mammalia
Super-ordre Xenarthra
Ordre Pilosa
Sous-ordre Vermilingua
Famille Myrmecophagidæ
Genre
Myrmecophaga
Peters, 1867
Nom binominal
Myrmecophaga tridactyla
Linnæus, 1758
Statut de conservation IUCN :

NT : Quasi menacé
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

Statut CITES : Cites II.svg Annexe II,
Révision du 01/07/75

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons

Le tamanoir, surnommé «fourmilier géant» (Myrmecophaga tridactyla) est une espèce de mammifère de la famille des Myrmecophagidæ. C'est l'unique espèce du genre Myrmecophaga.

Squelette de tamanoir.

Le tamanoir d'Amérique du Sud est solitaire et fait la taille d'un chien de berger. Il est couvert de poils raides comme de la paille qui atteignent 40 cm de long sur la queue de 90 cm à 1, 2 m portée en panache. Celle-ci fréquemment préhensile sert de couverture lorsqu'il est au repos. Lorsqu'il ne cherche pas de nourriture, il dort de 14 à 16 heures par jour dans un trou qu'il a lui-même creusé. Ses mains (pattes antérieures) ont cinq doigts, chacun portant une griffe acérée, la troisième griffe étant la plus développée et dépasse 10 cm de long. Ses oreilles sont petites et rondes, ses yeux sont petits. Son odorat est 40 fois plus puissant que celui de l'homme.

Alimentation

Comme son surnom le suggère, cet animal se nourrit essentiellement de fourmis et de termites, dont il peut avaler jusqu'à 30 000 en un jour. Il ouvre les termitières avec les griffes de ses pattes antérieures et il insère son museau tubulaire dans l'ouverture. Il fouille alors la colonie avec sa longue langue de 15 cm en forme de ver, au rythme de 150 fois par minute (plus de 2 fois par seconde), et la ramène dans son palais couverte des insectes qui s'y collent, englués par une salive visqueuse. Il se nourrit aussi de plantes tropicales.

Liste des sous-espèces

Selon Mammal Species of the World (19 avr. 2010) [1] :

Notes et références

Références

Genre Myrmecophaga

Espèce Myrmecophaga tridactyla

Recherche sur Google Images :



"tamanoir"

L'image ci-contre est extraite du site tnregneanimal.tableau-noir.net

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (530 × 337 - 84 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : myrmecophaga - références - tridactyla - linnæus - 1758 - espèce - tamanoir - genre - cites - jour - mammal - species - world - ordre - iucn - taxon - petit - griffe - fois - animal -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Tamanoir.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/10/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu